Chargement

Encore du changement pour le calcul des APL

Posté le : 26/08/2018

Le secrétaire d'État auprès du ministre de la Cohésion des territoires le martèle : « c'est une réforme politiquement juste ». À partir du 1er avril 2019, ces aides au logement ne seront plus calculées sur les revenus d'il y a deux ans mais sur ceux de l'année en cours. Pour illustrer ses propos, Julien Denormandie prend comme exemple une femme avec deux enfants. « Il y a un an, elle travaillait à temps plein. Aujourd'hui, elle travaille à mi-temps. Aujourd'hui, ses APL sont moins élevées que celles auxquelles elle aurait droit », a déclaré le secrétaire d'État jeudi sur Europe 1. Et de se féliciter : "voilà une bonne réforme". Référence à peine cachée à la baisse de cinq euros des APL », que Julien Denormandie qualifie de « mesure de rabot ».

Autres articles

Incidences de la résidence alternée sur les aides sociales

Dans deux décisions du même jour, le Conseil d’Etat s’est prononcé sur les incidences de la résidence alternée pour le calcul de l’APL (aide personnalisée au logement) et du RSA (revenu de solidarité active).

Lire la suite

Les loyers "loi de 1948" restent stables

Les augmentations des loyers des logements régis par la loi du 01/09/1948 sont déterminées chaque année par décret et interviennent au 1er juillet.

Lire la suite

Baisse des APL : Baisse du seuil de déclenchement

Pour éviter l'exclusion de plusieurs dizaines de milliers de bénéficiaires des APL, le gouvernement a décidé d'abaisser le niveau à partir duquel l'aide au logement n'est pas versée.

Lire la suite

Les APL baissent de 5 euros par mois

Les aides personnalisées au logement (APL), qui bénéficient à 13 millions de personnes, dont 800 000 étudiants, baissent de cinq euros par mois, à compter du 1er octobre.

Lire la suite

Allocation de soutien familial et complément familial majorés

L'allocation de soutien familial (ASF) et le complément familial majoré sont revalorisés à partir du 1er avril 2017.

Lire la suite

Les villes les plus chères pour les étudiants

À l'heure où les étudiants préparent leur rentrée et cherchent un logement, l'Union nationale des étudiants de France (Unef) a répertorié 34 villes universitaires de France et les a classées de la plus chère à la moins coûteuse.

Lire la suite