Chargement

Notre deuxième étoile va t’elle booster l’économie ?

Posté le : 16/07/2018

Bruno Le Maire a dû fêter dignement le deuxième titre mondial des Bleus. Car avant la finale, le ministre de l’Economie avait vanté l’effet du parcours exceptionnel de l’équipe de France sur le dynamisme du pays. « C’est bon pour la croissance (…) Il y a une part d’irrationnel dans l’économie qui tient à la confiance en soi, qui tient à l’envie (…) et c’est tout ce que nous apporte cette Coupe du monde » avait-il affirmé sur France 2.  
Pour Ludovic Subran, chef économiste chez l’assureur Euler Hermes, les victoires ont un impact sur la confiance des ménages. « La confiance étant l’un des déterminants de la consommation [les ménages sont plus enclins à dépenser lorsqu’ils sont rassurés par rapport à l’avenir], celle-ci va augmenter ». L'expert pronostique donc que la croissance du PIB en 2018 augmentera d’environ 0,07 point [1,4 milliard d’euro] grâce à l’effet « Coupe du Monde ».
« Arrêtons les délires sur "l'effet victoire en CdM" sur l'économie. En 1998, la croissance a été plus faible au 3è trimestre qu'au 2è, et plus faible au 4è qu'au 3è, y compris la consommation. Logique: on arbitre dans ses dépenses, mais on ne peut pas dépenser l'argent qu'on n'a pas! «  rétorque l’économiste de BFM Emmanuel Lechypre.

Autres articles

L'Europe se redresse

Selon deux nouvelles études de l’OCDE, l’économie européenne se redresse peu à peu, mais les pouvoirs publics devront poursuivre leur action pour remédier aux séquelles de la crise économique mondiale qui pèsent encore sur la croissance et faire face aux difficultés majeures qui se présentent.

Lire la suite

Á quel âge les Français souhaitent-ils partir à la retraite ?

Un sondage Ipsos - France Bleu montre qu‘ils veulent un départ avant 62 ans.

Lire la suite

L’économie européenne se redresse

Selon deux nouvelles études de l’OCDE, l’économie européenne se redresse peu à peu, mais les pouvoirs publics devront poursuivre leur action pour remédier aux séquelles de la crise économique mondiale qui pèsent encore sur la croissance et faire face aux difficultés majeures qui se présentent.

Lire la suite

Baisse inédite du patrimoine national

Fin 2014, le patrimoine économique national s’élève à 13 064 milliards d’euros ; il représente ainsi l’équivalent de 7,5 fois le produit intérieur net (PIN) de l’année.

Lire la suite

Immobilier : La vie de château peut reprendre

L’incertitude des élections évaporée, le retour de la croissance, les indices économiques, qui repassent au vert, et les prix, devenus raisonnables, redynamisent le marché des châteaux, selon les experts de Barnes.

Lire la suite

Inflation nulle, pouvoir d’achat dynamique

L’Insee publie sa dernière étude de conjoncture qui permet de mieux comprendre l’environnement économique.

Lire la suite